L’Atelier des territoires « périurbain » : espace ressources

publié le 18 février 2019 (modifié le 19 février 2019)

Le 20 novembre 2018, s’est tenue la Rencontre nationale qui marquait la clôture de la session 2016-2018 de l’Atelier des territoires consacrée au « Mieux vivre ensemble dans le périurbain ». Cet événement s’est déroulé à la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP) devant plus de 150 participants.}


Légende : Portraits de quelques-uns des intervenants de la journée…

>> Retrouvez le programme (format pdf - 135.5 ko - 18/02/2019)

La Rencontre a permis de réunir les principaux acteurs de la session : élus locaux, agents des services centraux de la DGALN et du CGET, des services déconcentrés de l’État (DDT, DREAL), équipes pluridisciplinaires, experts et chercheurs mobilisés, socio-professionnels et habitants qui, pour la première fois, ont été associés à une session de l’Atelier des territoires. Plus largement, la Rencontre a associé de nombreux acteurs qui expérimentent des approches innovantes dans les politiques publiques d’aménagement et d’urbanisme.

La production de l’Atelier a été présentée au cours de cette journée et mise en débat lors des différentes tables rondes par les équipes projets elles-mêmes, les élus et les experts et chercheurs mobilisés au niveau national par la DGALN pour aider à qualifier des enseignements et propositions plus généraux.

>> Retrouvez les présentations des trois tables rondes
Lien : Table ronde 1 (format pdf - 3.5 Mo - 18/02/2019)
Lien : Table ronde 2 (format pdf - 3.2 Mo - 18/02/2019)
Lien : Table ronde 3 (format pdf - 886.4 ko - 18/02/2019)

Les différents sites d’atelier ont ainsi su faire aboutir de multiples propositions, démontrant leur capacité à : réinventer leur typologie d’habitats au-delà de la maison individuelle (site de Nozay) ; aménager des espaces publics dans la nature et les espaces agricoles (site de Troyes) ; contribuer au rééquilibrage du bilan carbone des métropoles dans une logique de réciprocité (site de Nord-Corrèze) ; faire en sorte que les mesures compensatoires environnementales (externalités négatives d’un équipement ou d’un aménagement) soient de réelles opportunités de projet (site de Bassée-Montois) ; revendiquer dans le cadre d’un engagement associant collectivités, opérateurs et habitants, une solidarité interterritoriale pour un développement qualitatif et maîtrisé (site de Caen), etc.

>> Retrouvez une série de matériaux d’atelier regroupés par grands thèmes

1. Habiter et participer – Partir des besoins des habitants et de leur expertise d’usage
L’apport des habitants dans la fabrique du périurbain est déterminant. Pourtant ceux-ci sont rarement associés aux stratégies d’aménagement en dehors de l’exercice encadré de la concertation. L’Atelier des territoires a voulu changer la donne en replaçant les questions d’habitat et les compétences des habitants au cœur du processus de changement.

>> L’atelier de la communauté de communes de Nozay (44)

>> L’atelier de la communauté urbaine de Caen (14) (format pdf - 2.5 Mo - 18/02/2019)
>> L’atelier de la communauté urbaine de Caen suite (14)

>> L’atelier de la communauté d’agglomération de Troyes (10) (format pdf - 2.6 Mo - 18/02/2019)

>> L’atelier-flash du Perche (28) : retour sur un travail d’étudiants de l’École urbaine de Sciences-Po (format pdf - 4.5 Mo - 18/02/2019)
>> L’atelier-flash du Perche (28) : retour sur un travail d’étudiants de l’École urbaine de Sciences-Po suite (format pdf - 13.1 Mo - 18/02/2019)

2. Créer et produire – Du territoire servant au territoire partenaire
Souvent perçu comme un espace consommateur en ressources, le périurbain est généralement peu envisagé dans sa dimension productive ou soutenable et dans sa capacité à entreprendre. L’Atelier des territoires a cherché des voies de transition des modèles économiques actuels vers une valorisation des ressources du territoire et un positionnement davantage négocié avec les autres acteurs territoriaux notamment les métropoles.

>> L’atelier de la communauté de communes de Bassée-Montois (77) (format pdf - 16.8 Mo - 18/02/2019)
>> L’atelier de la communauté de communes de Bassée-Montois (77) suite

>> L’atelier de Nord-Corrèze (19) (format pdf - 3.4 Mo - 18/02/2019)

3. Dessiner des stratégies territoriales et de nouvelles gouvernances – Des idées reçues au
« bouger les lignes »
Retour sur le parcours d’un habitant faisant un ensemble de choix rationnels pour s’installer dans le périurbain et y vivre. À partir de ce récit et de l’expérience de l’Atelier, quels nouveaux imaginaires sont à l’œuvre ? En quoi cette évolution permet-elle d’envisager des modalités d’action publique différentes pour un développement plus maîtrisé et solidaire et une efficacité renforcée de la gouvernance territoriale ?

>> Accédez à la page de présentation de l’ouvrage Le périurbain, espace à vivre et de la synthèse « Bouger les lignes »