Présentation de la session

publié le 23 mars 2017 (modifié le 16 février 2018)

"Mieux vivre ensemble dans le périurbain"

A la suite des Assises des Ruralités qui se sont tenues à l’automne 2014, le ministère en charge de l’urbanisme a décidé d’engager une vaste réflexion sur l’avenir des territoires ruraux et périurbains en y associant élus, chercheurs, services de l’État ainsi qu’en prenant appui sur une écoute approfondie des habitants.

Cette session de l’Atelier des territoires 2016 - 2017 pilotée par la Direction générale de l’aménagement, du logement, et de la nature (DGALN) et le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), s’inscrit dans la dynamique de la feuille de route ministérielle diffusée fin 2015 dont l’objectif est de faire valoir les multiples atouts des territoires périurbains et d’accompagner les actions qui en améliorent le vivre-ensemble.

Les territoires de l’Atelier

Les territoires sont lauréats de l’ Appel à candidatures 2016 - 2017 (format pdf - 241.7 ko - 23/03/2017) pour des sites de projet :

  • La métropole caennaise, Calvados (14), Région Normandie
  • La Communauté de Communes de la région de Nozay, Loire-Atlantique (44), Région Pays de la Loire
  • Communauté de Communes Bassée-Montois, Seine-et-Marne (77), Région Île-de-France
  • Agglomération Troyenne, Aube (10), Région Grand Est
  • Pays de Tulle / Aires urbaines de Brive-la-Gaillarde et de Tulle, Corrèze (19), Région Nouvelle-Aquitaine.

La carte des Ateliers - session Périurbain 2016

La plaquette de la session Périurbain (format pdf - 7.3 Mo - 21/04/2017)
La carte de la session (format pdf - 2.5 Mo - 23/03/2017)
La bibliographie thématique Périurbain (format pdf - 584 ko - 23/03/2017) sélectionnée par le Centre de ressources documentaires Aménagement Logement Nature (CRDALN)

L’Atelier des territoires avec la participation des habitants ?

Cette 9e session invite les sites à expérimenter l’élaboration et le partage de leurs travaux à des publics non initiés (acteurs du territoire au sens large, y compris habitants). Cette démarche exploratoire vise à intégrer les expertises d’usage aux réflexions stratégiques de territoire.

La dimension participative incite à développer une compréhension partagée du territoire grâce à l’intégration d’éléments de diagnostic sensible. Le projet de territoire s’appuiera sur les initiatives citoyennes collectives, déjà à l’œuvre sur les territoires, ou celles en train d’émerger.
Au-delà de la production de connaissances et d’une réflexion commune sur le futur souhaitable du territoire, l’installation d’une dynamique participative est gage de la durabilité du portage des actions. Il s’agira donc de préparer la mise en mouvement des acteurs locaux pour la déclinaison en actions de la stratégie énoncée collectivement.

Cet enrichissement de la démarche, dont les modalités de participation sont à créer, sera expérimenté sur les sites :

  • du Calvados, métropole caennaise et ses territoires périurbains – session « Mieux vivre ensemble dans le périurbain » ;
  • de Loire-Atlantique, Communauté de Communes de la Région de Nozay – session « Mieux vivre ensemble dans le périurbain » ;
  • du Haut-Jura – session « Vivre et travailler en montagne à l’heure du changement climatique ».

Pour les trois sites, les habitants seront amenés à participer aux travaux de l’Atelier.
Missions Publiques, bureau d’études, intervient en assistance à maîtrise d’ouvrage nationale pour sensibiliser les équipes projet, avec un appui méthodologique renforcé sur les trois territoires volontaires.